AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Le forum reprend du service !
Nous aurons bien besoin de vous pour le faire tourner à nouveau.

Un évent est en cours de préparation. Si je vous dis "magie" ...?

Un recensement est en cours pour les anciens :
ici

Partagez | 
 

 Prologue {{ Un livre convoité }} [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matteo Gardenia
Habitant


avatar

Habitant

Messages : 31
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 30
Localisation : Dans une ville sombre et sinistre, où seule la folie de certains entraîne le malheur des autres...
MessageSujet: Prologue {{ Un livre convoité }} [solo]   Jeu 30 Sep - 18:09

  • Ses bras retombaient lentement le long de son corps, ses genoux se pliaient sous le poids de son corps et le faisaient s’agenouiller devant son adversaire, son regard semblait être vidé de toute lueur et son visage ne laissait transparaître aucune expression. C’était là sa douzième victimes cependant celle-ci n’était pas morte et n’allait pas l’être, elle venait seulement juste d’être plongé dans une espèce d’hypnose, de transe. Cet état contre lequel celle-ci ne pouvait lutter était la conséquence de la meilleure maîtrise de son pouvoir que Matteo avait fini par acquérir. Pour cela celui-ci avait pris de nombreux risques, en effet pour s’exercer son pouvoir nécessitait des cobayes et notre jeune ami avait trouvé ceux-ci auprès des sbires des créatrices. Et de ces expériences, il avait découvert que plus il était proche de la cible qu’il possédait par le biais d’un fragment de son âme, que plus son influence sur l’esprit de celle-ci s’en trouvait renforcée. Mais il lui était cependant toujours impossible de prendre le contrôle d’un être humain, néanmoins, accéder aux souvenirs et aux pensées d’une personne ne lui posait plus de problème, à condition que celle-ci ne dresse pas de barrière psychique pour se protéger. En effet il s’en était déjà pris à un tourmenteur, et avait pu avec celui-ci découvrir quelques limites à son pouvoir. Quoi qu’il en soit, Matteo rappela son fragment d’âme en lui et laissa s’écrouler sur le sol le hanteur dont il venait de consulter les souvenirs.

    « Matteo, n’est-ce pas assez à présent ? »

    Misao se tenait derrière lui, avec une expression à la fois inquiète et exaspérée, Matteo savait très bien ce qui la tracassait. Agir comme il le faisait risquer de fort compromettre sa rencontre avec la deuxième créatrice, mais sa soif de connaissance le poussait à prendre les devants et à prendre par la même occasion plusieurs risques. Il s’était cependant arrangé pour garder son identité secrète. En effet ses attaques contre les sbires des créatrices se faisaient toujours de la manière des plus sournoises qui soit. Tapis dans l’ombre, il passait à l’action lorsque ses adversaires ne s’y attendaient pas, de plus il prenait soin de cacher son apparence par le biais d’une longue cape bleue dont il rabattait la capuche sur sa tête et à l’aide aussi d’un masque de renard typiquement japonais. Misao était elle aussi vêtue de la même façon que lui, seul son masque était différent et différait du sien de par sa représentation d’un chat. Mais si Matteo agissait de la sorte, c’était aussi parce que la réponse de Xyphora se faisait longuement attendre, et il craignait fort que celle-ci se soit jouée de lui en lui promettant une rencontre avec Suzuran Omamori.

    « Je n’ai toujours pas trouvé ce que je cherche. »

    Misao poussa alors un soupir, dès le départ ils avaient su tous les deux, qu’il y avait de faibles chances que les créatrices aient parlé de la localisation du fameux livre à ses sbires. Cependant ayant su remonté dans leur souvenir jusqu’à la création de ce monde, tous les songes de ceux qui avaient été victime de son pouvoir confirmer l’existence de ce bouquin au contenu plus que dangereux, mais on ne peut plus intéressant. Matteo pensait comme tel de celui-ci, bien qu’il ignorait tout de son contenu exact, mais il avait néanmoins réussi à comprendre que ce livre était à l’origine de tout. Et partant de ce fait, il supposait qu’il pouvait être également la fin de tout, de ce monde et de leur calvaire. Son regard se posa alors dans la direction de l’immeuble des créatrices, qui n’était cependant pas visible de l’endroit où il se trouvait. Matteo allait donner raison à son alliée, c’en était assez d’agir de la sorte, il leur fallait changer de méthode. Ces actions lui avaient néanmoins appris pas mal sur l’architecture de leur QG et sur la localisation des endroits où les créatrices ne laissaient entrer aucun de leur sbire. Il y en avait plusieurs et tous les visiter prendrait trop de temps et comporterait trop de risque, de plus la possibilité que celles-ci conservent à tour de rôle le livre sur elle persistait et n’était pas à mettre de côté.

    « Misao, il est temps de passer à quelque chose de plus sérieux. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nekoservant.bbactif.com/forum.htm
 

Prologue {{ Un livre convoité }} [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Torment Town :: Le centre ville :: Centre ville-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit