AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Le forum reprend du service !
Nous aurons bien besoin de vous pour le faire tourner à nouveau.

Un évent est en cours de préparation. Si je vous dis "magie" ...?

Un recensement est en cours pour les anciens :
ici

Partagez | 
 

 Le temps est long. [PV: Aya Saitô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   Lun 16 Aoû - 16:23

Saya n'avait rien à faire. Tous son groupe, sauf deux garde du corps, était allé déblayer un peu la ville. Saya entreprit donc de gambader près de l'immeuble. En regardant autour d'elle, Saya s'imagina une gigantesque villa ou pourrait co-habiter Saya, Suzuran et leurs compagnons. Mais vu les ruines qu'il restait, elle se demandait comment ils pourraient reconstruire. Saya réfléchit un moment et se souvint d'un léger détail. Dans le fameux livre responsable de ce... désastre? Bonheur?... se trouvait d'autres formules. Quand elle avait fait tomber le livre en voulant le ranger, Saya avait vu une formule pour créer de la matière. Ses yeux ayant vaguement parcourut les pages, elle n'avait vu qu'un seul des ingrédients... Des vies humaines proportionnelles à la quantité de matière. Saya eut un soupir cachant un sourire. Elle frappa dans un caillou et entendit un bruit autre que la chute de celui-ci. Elle haussa les épaules. Saya savait qu'en cas de problème, ses deux gardes du corps étaient là pour la protéger. Elle se tourna vers eux. Saya aimait bien le blanc qui les habillait.

« Vous n'avez rien entendu? »

Ils firent un léger non de la tête. Saya leur donna à chacun un coup dans le ventre.

« Bande d'imbéciles. Soyez plus attentifs! »

Elle reprit tranquillement sa promenade, continuant ses projets. Avec tous ces humains qui arrivaient en ville, elle allait pouvoir s'amuser comme une folle. Sa queue de loup, sous l'excitation, fit son apparition. Saya la résorba aussitôt. Ces fichues transformations trahissaient ses émotions. Tant que la forme totale n'était pas faite, elle ne risquait rien. Elle se souvint de la semaine suivant la création du nouveau monde.

Ce jour là, Saya ne trouvait rien à manger. Son calme avait laissé place à une grande impatience. Mais quand l'un de ses compagnons avait osé manger un fruit, unique, sur un buisson, Saya perdit complètement ses moyens. Elle prit la forme d'un superbe loup blanc aux extrémités noires. La louve fondit sur le glouton et lui prit le cou dans sa gueule pour lui arracher tout ce qu'elle pouvait... Lorsqu'elle se calma, le cadavre du voleur gisait sur le sol et Saya semblait imperturbable.

« Oh non... Ma robe... »

Saya secoua la tête. Inutile de recommencer. Elle ne voulait pas avoir à refaire laver ses horribles taches de sang. Un nouveau bruit attira Saya. Ce bruit, elle le connaissait bien et l'adorait. Elle aimait bien faire un coucou et embêter les humains. Elle n'aimait pas les tuer immédiatement. Ce n'était pas assez amusant. Saya s'approcha rapidement d'une limite de la ville et ne vit personne. Déçue, elle décida de rentrer chez elle. C'est à ce moment qu'elle vit une fille un peu plus jeune qu'elle taper à la porte.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...


Dernière édition par Saya Modae le Lun 16 Aoû - 22:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Saitô
Bras Droit de Melle Modae


avatar

Bras Droit de Melle Modae

Messages : 10
Date d'inscription : 16/08/2010
Localisation : Aux cotés de Saya.
MessageSujet: Re: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   Lun 16 Aoû - 17:03

[...] Je me relevai de ma chute, je venais de trébucher sur une racine et je sentais que quelque chose venait de changer, même si je ne savais pas encore quoi. Une brise fraiche me faisait frissoner et une petite pluie legère commenca à tomber du ciel. Je regardai les alentours, les lieux où je me trouvais m'étais totalement inconnu. Je ne recconnaissait pas les alentours du vieux cimetière où je me rendais à l'instant accompagnée de mon amie. Je me relevais et commancai à explorer prudemment cet étrange ville ou je me trouvais. Après avoir parcourut quelques unes des rues sombres et peu accueillante de la ville délabrée, j'avais apperçut une maison, la seule qui était encore sur pied et je m'en approchais. Priant pour que quelqu'un m'ouvre et m'indique mon chemin, je frappais trois coup à la porte. Personne ne vint m'ouvrir. Découragée, je poussais un petit soupir et m'appretais à faire demi-tour. Lorsque je fis dos à la porte j'appercut trois personnes un peu plus loin qui étaient en train de me dévisager. Je voulut crier de stupeur mais mon cri resta coincé dans ma gorge refusant de laisser échapper un son. Je rester immobile, sans bouger, j'étais incapable de faire un mouvement. J'étais paralysée par la peur. J'examinais alors les personnes qui se trouvaient un peu plus loin que moi. Il y avait une jeune fille, d'a peu près mon âge, ou alors à peine plus agée. Elle était encadrée de deux imposants hommes, sans doute des gardes du corps. Ca devait être une personnes importantes pour qu'elle soit escortée de gardes du corps, pensais-je. Je ne savais pas si ces personnes étaient dangereuses ou non, mais je préferais me méfier. De plus, je ne ferais pas long feu contre eux trois, surtout les deux costaux...

Je repportai toute mon attention sur la fille. Elle avait de très long cheveux raides, bruns, et elle était vraiment jolie. Je la trouvais impressionante, il émanait d'elle une grande autorité. Elle était vetue d'une jolie robe blanche qui lui allait à ravir. Je ne savais pas quoi faire. Puis, je retrouvais enfin mon corps et arrivai de nouveau a me déplacer. Je me dirigeais lentement vers eux, sans trop savoir ce que je faisais. Je m'arretai à environ deux mètres de l'endroit où ils se trouvaient et je leur adressai poliment la parole.


« Bonjour, excusez-moi mais je me suis égarée, pourriez me dire quel est l'endroit où je me trouve s'il vous plait ? »

Je detournai le regard, je ressentais une étrange gène en moi que je n'arrivais pas expliquer. Pourquoi est-ce que j'étais autant intimidée par cette fille ? Jamais personne n'avait produit cet effet sur moi, et ca me déboussolais completement. J'avais hate de quitter cet endroit je ne me sentais pas très à l'aise ici. Et aussi il y avait pire, j'avais un bizarre préssentiment qui me disais que je n'étais pas prête de partir d'ici. Je promenais mon regard tout autour de moi, quand soudain un petit voile noir accroché dans les branches d'un arbre attira mon attention. Je plissai les yeux pour réussir à voir de quoi il s'agissait et quand je recconu mon petit foulard de soie mes yeux s'écarquillèrent. Mais comment était-il arrivé ici. Je me rappelai que quand je courrait après j'étais sur le point d'entrer dans une forêt et moi voici dans un village paumé et en ruine. Tout cela était décidemment trop bizarre pour que je puisse y croire. Peut-être que c'était encore un autre rêve farfelu qui me jouait des tours et s'amusait à le faire croire que tout ceci était réel ? Vous devez me prendre pour une folle...

_________________

V
ous m'exaspérez avec vos bavardages [i]incessants
aussi absurdes et stupides qu'inutiles. Il n'y a pas d'échappatoire possible ; Vous allez mourrir, tous et dans d'atroces souffrances. ♥️[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/RiMaa.Riedlinger
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   Lun 16 Aoû - 18:03

Saya examina la jeune fille de loin. Elle semblait essoufflée et mal à l'aise. Elle comprenait le mal être mais beaucoup moins l'essoufflement. Sa robe noire était tachée au niveau des genoux. Était-elle tombée? Elle devait être vraiment maladroite pour tomber ainsi. Saya retint sa robe pour qu'elle ne s'envole pas avec le vent. Quand la pluie tomba, Saya fut recouverte d'un manteau bleu très clair grâce à un garde du corps. Saya vit la fille s'avancer. Elle n'était pas laide. Son visage était même joli. Saya adopta un sourire effrayant, voir si elle pouvait la traumatiser un peu. La robe noire que la jeune fille portait était simple mais jolie. Saya fit une moue étrange en la détaillant.

*Si elle avait été blanche, je lui aurait bien prise.*

« Bonjour, excusez-moi mais je me suis égarée, pourriez me dire quel est l'endroit où je me trouve s'il vous plait ? »

Saya eut un sourire amusé. Elle avait peur mais leur adressait la parole? Cette fille était simplement ignorante pour l'instant. Les gardes du corps était prêts à agir au moindre signe de Saya et elle comptait bien les faire agir.

« Tu t'es perdue pour toujours. J'espère que tu avais de la famille au moins, rien que d'imaginer de pauvres parents sans leur progéniture est d'un drôle! »

En un éclair, une fraction de seconde... On put discerner une très légère lueur de tristesse. Mais celle-ci s'évapora aussi vite qu'elle était venue.

« Tu es à Torment Town. Ici c'est un peu l'enfer sur Terre, et on n'en sort jamais. Moi je suis une des créatrices. Moi et l'autre créatrice, dirigeons ce monde comme bon nous semble. »

Elle remarqua que l'attention de la fille s'était envolée vers le voile noir accroché à un arbre. Saya soupira et alla vers l'arbre. Un des gardes du corps la porta sans effort et Saya récupéra le voilà. Elle le donna à l'autre garde du corps.

« Je suppose que tu penses que c'est un rêve. Bon... »

Saya n'avait rien deviné, mais pour une raison inconnue, c'était le cas de ceux qui arrivaient ici. Elle fit un mouvement de la main et l'un des gardes du corps la plaqua au sol boueux. Cela amortit sa chute mais sali sa robe. L'autre garde du corps la menaça à l'aide d'un couteau.

« Tu ne pourras jamais partir... J'hésite entre te tuer maintenant ou plus tard. Qu'en dis-tu? »

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Saitô
Bras Droit de Melle Modae


avatar

Bras Droit de Melle Modae

Messages : 10
Date d'inscription : 16/08/2010
Localisation : Aux cotés de Saya.
MessageSujet: Re: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   Lun 16 Aoû - 18:33

Quand je leur demandais dans quel endroit je me trouvais, la fille eut un sourire amusé. Je m'étonnais de sa réaction car pour moi cela n'avait absolument rien de drôle. Pourtant, on aurait dit que elle si. Puis elle prit la parole en s'adressant à moi. Ce qu'elle me disait n'était guère plaisant à entendre. C'était même carrement flippant. D'après elle j'étais perdue pour toujours. Et ce qu'elle ajouta eut le don de me mettre en colère. Mais je n'en montrai rien. Je savais très bien cacher mes émotions et c'était particulièrement ce que j'étais en train de faire à ce moment même. Si elle n'avait pas été entourée par ces deux molosses je lui aurais volontier mis un coup de poing dans la figure mais je dus me retenir, je tenais à ma vie. Ensuite, elle m'apprit que j'étais à Torment Town et qu'ici, c'était l'Enfer sur terre. Avant qu'elle me le dise je m'en était déjà appercu. Et elle me dit aussi qu'elle était l'une des créatrices et que c'était elle qui dirigeait ce monde, avec l'autre créatrice. Créatrice de quoi ? J'aurais bien aimé le savoir, m'enfin bon.

La fille remarqua que je regardai mon foulard noir accroché à l'arbre, et un de ces gardes du corps la porta pour qu'elle aille le récuperer. Elle le tendis à l'autre garde du corps qui le prit. Je m'en fichais, ce foutu foulard m'avais déjà apporté assez d'ennuis comme ca ! Ensuite, je ne sais pas comment mais elle répondis à une des interrogations que je me posais dans ma tête. Comment avait-elle fait pour savoir ? Elle est vraiment trop bizarre cette fille, pensais-je. Et alors il se passa une suite d'évenment mais tout se passa trop rapidement pour que j'y comprenne quelque chose. Un, l'un des gardes du corps se jetta sur moi et me plaqua contre terre. Deux, le second garde du corps pointa un couteau vers moi et me menaca avec, et trois, la fille me lanca une horrible phrase !


" Tu ne pourras jamais partir... J'hésite entre te tuer maintenant ou plus tard. Qu'en dis-tu? "

La boue avait un peu amorti ma chute mais néanmoins j'avais mal partout et ma tête tournait. Je m'étais mordu la langue et je saignais à présent. Je crachais par terre pour évacuer le sang qui coulait dans ma bouche et lançai un regard meurtrier à la fille.

«Espèce de salle garce.», sifflai-je entre mes dents.

C'était quoi ces manières déjà !? Elle ne me connaissait même pas et elle m'agressait comme ca. J'essayai de me débattre tant bien que mal mais son garde du force avait de la force et je ne parvenais pas à m'échapper. Je réunissais toutes mes forces et lui balançais un énorme coup de poing dans le nez, lui arachant un cri de douleur. Je me relevai sans me poser de questions et déchirai ma robe jusqu'au genoux pour ne pas qu'elle me gène si je courrai. Je pris mes jambes a mon cou et commencai à courrir, sans vraiment savoir où j'allais. Mais je me rendis vite compte que je tournai au rond et j'abandonnai, me laissant tombé par terre. L'autre folle n'avait qu'a me tuer... De toute façon j'étais perdue dans cette foutue ville dont j'étais prisonnière à jamais, qu'elles chances je pouvais bien avoir de survivre ? Je relevai ma tête en entendant les bruits de pas des trois personnes qui revenaient, sans doute pour me tuer cette fois ci. Je fis prise d'un étrange rire moqueur. Je me faisais rire moi-même, qu'es ce que j'étais ridicule. Mourir si jeune...

_________________

V
ous m'exaspérez avec vos bavardages [i]incessants
aussi absurdes et stupides qu'inutiles. Il n'y a pas d'échappatoire possible ; Vous allez mourrir, tous et dans d'atroces souffrances. ♥️[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/RiMaa.Riedlinger
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   Lun 16 Aoû - 21:07

Lorsque Saya vit le regard de l'autre fille, elle se pinça les lèvres. Ça lui rappelait quelque chose, mais elle ne savait pas quoi. Elle sortit de ses pensées juste assez tôt pour l'entendre.

«Espèce de salle garce.»

Saya écarquilla les yeux. Ça faisait longtemps qu'on ne l'avait pas insultée. Mais c'est surtout l'aspect vulgaire qui l'embêtait. Tout cela manquait vraiment d'élégance. Surtout pour une fille assez jolie... Mais comme ça sortait du cœur on ne pouvait lui en vouloir. Elle semblait réfléchir. C'est qu'il y avait mieux comme accueil... Saya voulait juste jouer. Elle s'arrêta dans ses pensées.

*Depuis quand je pense à tout ça moi?*

Elle observa la fille se débattre. Elle ne valait pas grand chose au corps à corps apparemment. Cependant après l'avoir envoyé un coup de poing magistral à un de ses gardes du corps, Saya sourit, heureuse. On ne savait pas pourquoi, mais elle l'était. Son sourire s'effaça en la voyant déchirer sa robe. Quelle horreur... Déchirer une aussi jolie robe. Saya la regarda partir. Elle fit signe à ses gardes du corps de suivre la direction et s'envola. Elle arriva rapidement à hauteur de la jeune fille. Saya était trop haute pour être vu. Quand elle se fatigua, Saya atterrit et fut rejoint par ses gardes du corps. Elle s'approcha de la jeune fille et la releva.

« Tu ne m'as pas dit ton nom. Moi c'est Saya, enchantée. »

Après avoir fait une rapide présentation, elle s'approcha du garde qui s'était prit un coup de poing et le serra dans ses bras.

« Ton cauchemar est fini... »

Elle ferma les yeux, semblant le câliner mais quand elle s'éloigna, il s'écroula, poignardé. Saya rangea le couteau sous sa robe et prit la fille par la main.

« Je te conseille de venir avec les créatrices c'est plus sur. Tu risquerais de mourir sinon... »

Elle la mena jusqu'à l'entrée, souriante. Son conseil était vraiment bizarre après ce qu'elle venait de faire...

« Tu vas avoir de nouveaux vêtements et... Dis! Tu veux être mon bras droit? Comme ca, on pourra s'amuser ensemble! Je te présenterais Suzu... Tu as mal quelque part? Tu sais que tu lui as déboité la mâchoire?... »

Saya ne cessait de parler. Ce n'était pas son habitude. Malgré son ton jovial, elle semblait effrayante pour une seule raison: Seul sa vie l'importait. Celle des autres n'était ici que pour la divertir. La jeune fille se tourna une dernière fois vers l'autre.

« Oublie l'ancien monde. Ici... C'est nous qui dirigeons. »

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Saitô
Bras Droit de Melle Modae


avatar

Bras Droit de Melle Modae

Messages : 10
Date d'inscription : 16/08/2010
Localisation : Aux cotés de Saya.
MessageSujet: Re: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   Mar 17 Aoû - 8:52

Quand j'étais assise par terre sur le sol froid, à bout de force, et que j'étais quasiment sure que mon heure avait sonné, la fille et ses garde du corps me rejoignirent. Je vis la fille, atterir, elle vais donc voler jusqu'a moi. J'étais très étonné mais bon, avec tout ce qui venait de m'arriver il n'y avait plus grand chose qui pourrait vraiment me surprendre. Elle s'avanca vers moi et me releva, je la regardais dans les yeux, je ne voulais pas montrer ma faiblesse, j'avais horreur de cela. Mais eu lieu de mettre fin à mes jours, de me frapper ou autre chose dans le genre elle se présenta à moi.

" Tu ne m'as pas dit ton nom. Moi c'est Saya, enchantée. "

Pardon ? Qu'es-ce qu'elle venait de dire ? Après toutes les absurditées qu'elles venait de me faire subir elle s'adressait comme ca à moi comme si de rien n'était ? Et de plus elle se disait "enchantée" de faire ma connaissance. Quand à son prénom... Aya... Saya... Sayano... Je repenssai à ma meilleure amie donc le prénom ressemblait étrangement à celui de la fille. Ma meilleure amie avec qui je me rendais simplement au cimetière, porter des fleurs sur la tombe de sa mère, ne pensant pas un seul instant que j' arriverait dans cet enfer. Je me méfiais de Saya, pas qu'elle me tende un piège diabolique ! Mais pourtant, quand elle avait parlé elle m'avais parrut sincère.

« Moi je m'appelle Aya.»

Dis-je simplement, mais poliment. Je ne rajoutais pas le petit enchantée à la fin car ce n'étais pas vraiment le cas. A présent Saya parraissais plus sympathique que quelques minutes avant, mais elle était toujours aussi effrayante. Elle s'approcha du garde à qui j'avais mis une droite en pleine figure. Elle le pris dans ses bras et lui dit d'une voix douce que son cauchemard était fini. Je comprends que c'était la fin pour lui. Effectivement, Saya venait de le poignarder, son propre garde du corps ! Je déglutti, mieux valait ne pas chercher des ennuis avec cette fille là ! Elle rangea son couteau dessous sa robe et me pritpar la main, m'entrainant vers l'entrée en souriant. Je me laissais faire et la suivis docilement, sans rien dire.

" Je te conseille de venir avec les créatrices c'est plus sur. Tu risquerais de mourir sinon..."

Sa proposition me laissa sans voix. Avait-elle changé d'avis à mon sujet ? Elle n'avait plus vraiment l'air d'avoir envie de me tuer, mais je préferais rester sur mes gardes. J'acquiessais d'un hochement de tête qui signifiait que je suivrais son conseil. Après elle m'expliqua que j'aurais de nouveaux vetements et elle me demanda si je voulais devenir son bras droit. Ne comprenant pas ce que cela signifiait je lui lançais un regard interrogateur. D'après elle, si je devenais son bras droit, nous pourrions nous amuser ensemble. La non plus je ne compris pas ce qu'elle sous entendait. Après cela, elle me dit qu'elle me présenterais Suzu, bien que je ne sache pas de qui il s'agissait, je me doutais que c'était l'autre créatrice dont elle m'avait parlé un peu plus tôt. Et enfin elle me demanda si j'avais mal quelque part. Ah ça oui, et pas qu'un peu ! Elle m'apprit que j'avais déboité la machoire du garde du corps que j'avais frappé. Cette dernière phrase me fit rire discretement.

« Eh bien pour te répondre, déjà je ne comprends pas ce que tu veux dire par "bras droit"... Non pas que je ne sache pas ce que c'est mais que je ne vois pas pourquoi tu as besoin d'un bras droit, et pour faire quoi ? Ensuite oui, j'ai mal un peu partout, mais je m'en remmetrai... »

Puis, Saya se tourna encore une fois vers moi. Oublie l'ancien monde... me dit-elle, ici, c'est nous qui dirigeons.


_________________

V
ous m'exaspérez avec vos bavardages [i]incessants
aussi absurdes et stupides qu'inutiles. Il n'y a pas d'échappatoire possible ; Vous allez mourrir, tous et dans d'atroces souffrances. ♥️[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/RiMaa.Riedlinger
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   Mar 17 Aoû - 10:20

Saya se répéta le nom dans sa tête. C'était tellement ressemblant au siens. Aya avait l'air pensive. Saya se demanda pourquoi mais ne dit rien. Elle devait surement repenser au monde externe. La méfiance d'Aya était largement visible. Saya s'en fichait. Elle finirait bien par comprendre que Saya l'appréciait.

Saya compris rapidement que Aya n'avait pas tout compris. Elle parut embêtée. La jeune fille décida de l'emmener dans son bureau afin de tout lui expliquer en détail. De plus, Saya voulait lui prêter des vêtements car sa robe n'était pas présentable. Elle n'était même pas bonne à laver mais... juste à jeter. En montant les escaliers, Saya regarda derrière la porte, non fermée, et vit ses subordonnés. Elle n'avait pas envie de se faire remarquer. Leurs voix la rendait folle. On aurait dit celle, lorsqu'il parlait ensemble, de certains jouets verts que l'on pouvait avoir dans un jeu de grappin. Saya décida donc de monter sur le toit. Elle ferma la porte qui permettait d'y accéder.

« Eh bien pour te répondre, déjà je ne comprends pas ce que tu veux dire par "bras droit"... Non pas que je ne sache pas ce que c'est mais que je ne vois pas pourquoi tu as besoin d'un bras droit, et pour faire quoi ? Ensuite oui, j'ai mal un peu partout, mais je m'en remettrai... »

« Bras droit... c'est un peu, un conseiller. Et puis... Je m'ennuie un peu en ce moment. Tous mes hommes sont soit en train de travailler soit sur l'architecture, soit sur la construction de nouvelles infrastructures... Du coup il n'y a personne pour jouer avec moi. Suzu est avec un garçon, je ne sais pas qui c'est... mais je ne l'aime pas du tout. »

Saya avait une mine boudeuse. Le regard de ce garçon, elle devait l'avouer, lui avait hérisser le poil. Elle finit par penser à toute autre chose.

« Je te prendrais des gardes du corps, tu t'entraineras sur eux. »

Saya savait qu'elle se retrouverait avec des capacités qui n'avait rien d'humain. Cependant elle n'imaginait pas que Aya l'ignorait. Saya montra rapidement ses pouvoirs. Elle pensa que Aya pouvait les voir, elle. Elle se changea totalement en un papillon bleuté puis ne montra que les oreilles et la queue du loup. Saya n'avait pas envie de ses envie de meurtre sauvage plus que dégradant.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Saitô
Bras Droit de Melle Modae


avatar

Bras Droit de Melle Modae

Messages : 10
Date d'inscription : 16/08/2010
Localisation : Aux cotés de Saya.
MessageSujet: Re: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   Mar 17 Aoû - 10:54

Saya m'emmena sur le toit du batiment. Elle m'expliqua que pour elle, son bras droit était une sorte de conseiller. Elle me dit aussi qu'elle s'ennuyait ces derniers temps elle s'ennuyait un peu. Ca je voulais bien le croire, car à vu d'oeil il n'y avait strictement rien à faire ici, à Torment Town. Tous les hommes de Saya travaillaient sur l'architecture, ou encore sur la construction de nouvelles intrastructures. C'était donc qu'ils essayaient de rebatir la ville... C'était une bonne innitiative vu l'état dans laquelle se trouvait cette pauvre ville. Bref, Saya se retrouvait donc seule, sans personne avec qui jouer. J'eu un peu de peine pour elle, je connaissais très bien la solitude, et je detestais ça, même si parfois je préferais rester seule pour être tranquille. Elle m'a aussi dit qu'avec Suzu il y avait un, mais qu'elle ne l'aimait pas. Peut-être que ce garçon était le bras droit de cette fameuse Suzu dont Saya ne cessait de parler. En parlant de ce "garçon", je remarquai que le visage de Saya avait prit une expression boudeuse. Finalement je décidai de répondre à sa proposition.

« Très bien, j'accepte de devenir ton bras droit.»

Je lui adressais un petit sourire, finalement je la trouvais plutôt sympathique cette fille. Nous finirions peut-être par très bien nous entendre et devenir de bonnes amies songeai-je. Mais alors Saya reprit la parole et changea de sujet.

" Je te prendrais des gardes du corps, tu t'entraineras sur eux."

Là je ne comprit absolument pas le sens de sa phrase. M'entrainer ? M'entrainer à quoi ? Et pourquoi faire ? Je ne la suivais. Je lui lançais un regard désorienté qui dut lui faire comprendre que je ne la comprenais pas. Et je le lui fis savoir aussitôt.

« Je peux savoir a quoi je m'entrainerai ? »

Mais à peine avais-je prononcer ces mots que Saya se posta devant moi et me montra quelque chose qui me fit pousser un petit cri de surprise. Sous mes yeux, elle se changea en un magnifique papillon de couleur bleu, puis, elle fis apparaitre des oreilles ainsi qu'une queux de loup. Cette fille était capable de changer d'apparence ! Et bien je crois que j'ai eu ma dose de surnaturelle pour aujourd'hui. Mais j'allais devoir m'y habituer, car l'endroit où je me trouvais n'avait vraiment rien à voir avec l'ancien monde dans lequel je vivais. J'allais devoir prendre un nouveau départ pour une nouvelle vie, je le sentais.

« C'est.. c'est incroyable ce que tu as fais.», la complimentai-je.

Ca devait être tellement amusant de changer d'apparence ! Peut-être que n'importe qui en était capable dans ce nouveau monde tellement intranguant et étrange. Il y avait tellement de chose à découvrir et apprendre ici ! Je sens... que je n'ai pas m'ennuyer dans ma nouvelle pensai-je avec un grand sourire.

_________________

V
ous m'exaspérez avec vos bavardages [i]incessants
aussi absurdes et stupides qu'inutiles. Il n'y a pas d'échappatoire possible ; Vous allez mourrir, tous et dans d'atroces souffrances. ♥️[/i]


Dernière édition par Aya Saitô le Mar 17 Aoû - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/RiMaa.Riedlinger
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   Mar 17 Aoû - 12:57

Saya sembla rayonner lorsqu'Aya répondit à sa demande. Elle avait enfin quelqu'un pour passer le temps. En quelques secondes son visage revint sur un ton plus neutre. A croire qu'elle avait jouer la comédie pendant tout ce temps. Mais Saya avait simplement épuiser sa bonne humeur pour la journée. Même en voyant Aya sourire, elle ne réagit quasiment pas. En réalité, cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Aya était là pour la divertir. Seule Suzuran pouvait l'inquiéter ou la rendre heureuse.

Aya semblait donc ne rien savoir à propos des changements qu'elle avait subit en arrivant ici. Elle se mordit la lèvre. Pour l'instant Aya semblait plus qu'inutile. Elle décida de la prendre comme garde du corps. Elle finirait bien par dévoiler ses pouvoirs à un moment ou à un autre.


« Je vois... Nous avons fait des recherches sur les personnes qui arrivaient ici. Toutes ont subit des modifications génétiques. Au minimum, elles gagnent des caractéristiques inexistantes en temps normal. Au maximum... Elles changent totalement jusqu'à ne plus être humaines. Vu ton apparence, il y a des chances que tu sois restée humaine. Mais ca ne veut rien dire. Nous verrons bien au fil du temps.  Lorsque tu découvriras tes... hum... pouvoirs, on t'entrainera. Ils ont tendance à être incontrôlables au début.»

Saya reprit forme humaine.


« Ce que je fais est à peu près banal... Enfin ce que tu en as vu. »

Saya ne trouvait pas du tout sont pouvoir amusant. En ce qui concerne le papillon, tout allait bien. Mais pour la louve, Saya avait des pertes de mémoires importantes et un extrême manque de contrôle. De plus, la forme en elle même ne lui plaisait pas du tout. Qu'elle immonde transformation que celle d'un stupide cabot. Elle ferma les yeux.


« Bon, maintenant tu sais ce que tu as à savoir. Adieu »

Saya se laissa tomber du toit. Elle chuta de très haut. La chute était lente, très lente. Saya adorait la sensation sur sa peau. Au dernier moment, des ailes sortirent de son dos et Saya s'envola jusqu'au toit. Elle se mit à rire en voyant la tête de Aya. Ce qu'elle appelait jouer, c'était tourmenter Aya.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Saitô
Bras Droit de Melle Modae


avatar

Bras Droit de Melle Modae

Messages : 10
Date d'inscription : 16/08/2010
Localisation : Aux cotés de Saya.
MessageSujet: Re: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   Mar 17 Aoû - 13:31

Lorsque je lui dis que j’accepter de devenir son bras droit, Saya parut enchantée, mais son expression disparut presque aussitôt pour laisser place à un visage neutre. Je trouvais ses sautes d’humeurs assez étranges, mais moi même cela m’arrivais souvent, donc j’étais mal placée pour la juger. Saya m’expliqua que les personnes qui arrivaient ici développaient des capacités, des sortes de pouvoirs, certains allaient même jusqu'à changer d’apparence. Selon elle, j’avais de forte chance de rester humaine, et je le souhaitais aussi ! C’est vrai que depuis que j’étais arrivée à Torment Town je me sentais un peu changée mais je n’avais même pas imaginé une seule seconde que j’allais acquérir des pouvoirs. Saya me prévint qu’au début ils avaient tendance à être complètement incontrôlable. Puis elle reprit son apparence humaine. Elle me dit que ce qu’elle venait de faire était plutôt banal, mais moi je n’étais pas de cet avis. Je me demandai quels genre de pouvoirs j’aurais, moi. Soudain Saya ferma les yeux et dit :

"Bon, maintenant tu sais ce que tu as à savoir. Adieu. "

Puis, elle se laissa tomber du toit, en chute libre. Je ne put retenir un hurlement de fraiyeur. Mais qu'es ce qu'elle était en train de faire!? Je me précipitai vers le bord du toit pour regarder en bas. J'hésitais avant de me pencher, de peur de ce que j'allais voir là en bas, mais à ce moment la Saya ressurgit juste devant moi. Des ailes de papillons se trouvaient dans son dos et son rire moqueur m'indiqua qu'elle s'était fichue de moi. Personnelement je ne trouvais pas ça drole. Vexée, je croisais les bras sur ma poitrine et lui tournais le dos.

« Tes petites blagues puériles ne m’amusent pas. », dis-je d’un ton sec.

Puis je me tournai brusquement vers elle, en séparant mes bras croisé et fis un geste de la main totalement inutile. Sauf que ce qui se passa après me coupa le souffle et me fit perdre mes moyens. Saya fit une grimace de douleur et se courba comme si elle venait de recevoir un coup de poing en plein ventre. Elle fut projetée en arrière et tomba à nouveau dans le vide, et sérieusement cette fois. Paniquée, je me ruais vers le bord sans réfléchir à ce que j'étais en train de faire et sauta à mon tour pour l'empecher de s'écraser au sol. Sauf que, en idiote que je suis, j'oubliai que contrairement à elle je n'avais pas la capacitée de voler. Nous allions probablement toute les deux mourir en nous fracassant contre le sol. Je poussais un dernier cri de terreur, sachant pertinement que j'allais mourir si Saya ne retrouver pas l'utilité de ses ailes. Qu'avait-il bien put se produire pour qu'elle soit projetée en arrière de la sorte au point qu'elle en tombe dans le vide ?

« A l’aaaaaiiiiideeeeee ! », criai-je inutilement.

Il était maintenant trop tard pour que quelqu'un nous vienne en aide. Pour la deuxième fois en une journée, je cru que tout étais fini pour moi.

_________________

V
ous m'exaspérez avec vos bavardages [i]incessants
aussi absurdes et stupides qu'inutiles. Il n'y a pas d'échappatoire possible ; Vous allez mourrir, tous et dans d'atroces souffrances. ♥️[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/RiMaa.Riedlinger
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   Mar 17 Aoû - 14:11

Saya adorait son air vexé. C'était tellement drôle. Le pire, est qu'Aya ne savait pas que ce n'était que le début. Elle se mit à rire comme une enfant jusqu'à ce qu'elle sente quelque chose. C'était plutôt douloureux. Même si elle supportait bien la douleur, cela lui fit perdre l'équilibre et elle tomba. Saya perdit connaissance. En fait, pas totalement. Elle n'arrivait simplement plus à bouger. Qu'est ce que c'était. De quoi il s'agissait. Saya avait l'impression que ça lui avait traverser les entrailles. Au début ca ne faisait pas très mal. Mais après coup, beaucoup plus. Elle sentait que le sol se rapprochait. Tout devenait si lent. Un poids lui tomba dessus. En 'sentant' qu'il s'agissait d'Aya, Saya se réveilla. Ses yeux avaient une teinte dorée magnifique. Dans son regard, la haine était reine. La seule issue pour y échapper était de mourir

« A l’aaaaaiiiiideeeeee ! »

Les hanteurs et certains tourmenteurs furent alertés. En voyant Saya, les tourmenteurs ne bougèrent pas et les hanteurs repartirent. Saya attrapa le bras de Aya dans sa gueule et atterrit avec un grognement de douleur. Elle la lâcha en montrant ses crocs et s'apprêta à la mordre au cou. Un hanteur arriva avec un foulard blanc aux rubans bleus. Il lui appliqua sur la gueule. Saya lui mordit gravement la main puis tomba par terre. Le corps de la louve laissa place à celui de la jeune fille. Saya ne se souvenait même plus de pourquoi elle s'était énervée... Ou plutôt elle ne savait même pas qu'elle s'était énervée. Les tourmenteurs s'en allèrent tandis que les hanteurs menacèrent Aya. Saya se releva en se tenant la tête. Son regard était agacé.

« Qu'est ce qu'il vous prend? Pourquoi menacez vous votre supérieure? »

Elle claqua des doigts et ils s'en allèrent tête baissée. Saya se tourna vers Aya, sentant que quelque chose était arrivé.

« J'étais pourtant sûre d'être remontée sur le toit après être tombée. J'ai dû rêvé! »

Saya prit sa tête entre ses mains. Elle avait un peu mal. Elle attrapa Aya par le bras et les ramena au toit. Elle remarqua la morsure d'Aya.

« Qu'est ce qui t'es arrivé? »

Elle appela un hanteur qui n'était pas encore partit. Celui-ci en appela un autre qui désinfecta et banda la morsure. Le hanteur resta sur le toit avec l'accord de Saya, prétextant une éventuelle attaque.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Saitô
Bras Droit de Melle Modae


avatar

Bras Droit de Melle Modae

Messages : 10
Date d'inscription : 16/08/2010
Localisation : Aux cotés de Saya.
MessageSujet: Re: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   Mar 17 Aoû - 14:39

Tout se passa très vite à partir de ce moment là. En pleine chute vers le sol, je perdis connaissance en tentant désesperement de sauver Saya, bien que je sache que j'en étais incapable. Mon cri de detresse fit accourir quelques hanteurs et quelques tourmenteurs. Un groupe repartis tandis que l'autre était resté. La fille toujours consciente se métamorphosa en une louve et on pouvait lire la haine dans son regard, elle parraissait vraiment en colère. Elle attrapa mon bras avec ses crocs et bien qu'évannouit, je sentait la douleur qui me brulait dans tout le bras. Un des hanteurs s'avança avec un foulard et le mit sur la gueule de la louve. Mais celle-ci mordit le malheureux à la main. Puis, Saya retrouva enfin sa forme humaine. Et... elle parraisssait n'avoir aucun souvenir de ce qui venait de se produire. Etrange.. J'étais toujours dans les vappes mais les hanteurs me menacèrent, ils savaient que c'était moi la cause de cet incident, alors que moi-même je l'ignorais. Ou alors ils s'en doutaient. Saya les sermonna d'avoir menacé leur suppérieur, les remettant en place. Elle claqua des doigts et tous rpartirent, tête baissée. Si j'aurais été réveillée j'aurais admiré son autorité. Elle m'attrapa par le bras et nous remonta toutes les deux sur le toit. Je repris peu à peu conscience et ouvrais doucement les yeux. J'avais mal à la tête et encore plus au bras. Devant moi, je reconnaissais Saya, mais je ne me rappelai pas de ce qui s'était passé. Ah si ! Ca commencait à me revenir. Saya avait perdu l'équilibre à cause de.. a cause de quoi déjà ? Je ne parvenais pas à m'en souvenir mais en tout cas elle était tombé dans le vide. J'avais sauté à mon tour en esperant la sauvé mais... je n'avais fais qu'empirer les choses. Et après que c'était-il passé ? Après c'était le noir total. C'était à ce moment que j'avais perdu connaissance. Je repportai mon attention sur Saya, elle regardait mon bras meurtrit. Je le regardai à mon tour, j'avais une vilaine morsure à cet endroit là et mon bras était en sang.

" Qu'est ce qui t'es arrivé?"

« J'aimerai bien le savoir..», dis-je en serrant les dents, car la douleur était de plus en plus vive.

La plaie devait être en train de s'infecter, Saya appela donc un hanteur qui trainait encore dans les parages et ce dernier en appela un autre qui vint désinfecter ma blessure. Ca me piqua un peu mais c'était supportable. Je remarquai bien que Saya ne gardais non plus aucun souvenir de ce qui venait de se passer et je lui expliquait rapidement de ce dont je me souvenais. Mais je ne me rappelai pas de la façon dont j'avais été blessée au bras.

_________________

V
ous m'exaspérez avec vos bavardages [i]incessants
aussi absurdes et stupides qu'inutiles. Il n'y a pas d'échappatoire possible ; Vous allez mourrir, tous et dans d'atroces souffrances. ♥️[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/RiMaa.Riedlinger
Saya Modae
Créatrice Mystérieuse


avatar

Créatrice Mystérieuse

Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2010
MessageSujet: Re: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   Jeu 19 Aoû - 11:34

Elle vit Aya ouvrir les yeux. Le hanteur semblait rassuré de voir que ni l'une, ni l'autre ne se souvienne de qui s'était vraiment passé. Saya ne comprenait pas pourquoi Aya ne se souvenait de rien, elle était à cent kilomètre de la réalité lorsqu'elle essayait de s'imaginer ce qui était arrivé. Saya écouta la version des faits de Aya. Saya se mordit la lèvre et tenta de changer de sujet. Elle venait de comprendre ce qu'il s'était passer.

« Sûrement un loup sauvage. Je me demandais si tu avais des suggestions pour la ville. J'aimerais bien construire une grande piscine chauffée... Ça nous réchaufferait un peu. Il faudrait aussi des maisons individuelles pour les hanteurs et les tourmenteurs. »

Saya s'arrêta. Elle espérait trouver des ingénieurs et autres dans son groupe car même si les matériaux était disponibles grâce aux morts, il fallait aussi les transformer. Ce n'était pas si simple. Saya étant simple lycéenne n'avait pas beaucoup de connaissances techniques. Il était donc compliqué de faire autre chose que créer des matériaux. L'avantage était que tant qu'il y avait des corps, il y avait de quoi construire. Saya n'aimait pas spécialement l'immeuble. Il était trop fade. Mais le plus gros point était que Saya détestait vivre avec tout ce monde autour. Suzuran lui avait interdit de demander une maison à part. Elle préférait avoir tout le monde sous la main. Elle s'assit sur le bord du toit, décidée cette fois, à ne pas tomber. C'est seulement après s'être assise qu'elle remarqua une douleur dans sa jambe. Elle avait dû se faire mal en atterrissant. Le hanteur, remarquant qu'elle blanchissait à cause de la douleur, s'approcha. Il lui fit une simple attèle. Saya n'allait pouvoir se déplacer avant un bout de temps. Elle en voulait à Aya, mais lorsque le hanteur lui murmura quelque chose à l'oreille, Saya sourit. Elle se tourna vers Aya.

« Tu as enfin un pouvoir. On va enfin t'entrainer. »

Saya se fit porter par le hanteur et appela deux gardes du corps supplémentaires.

« On va dans la salle d'entrainement. Vous allez la torturer un peu. Qu'elle se libère enfin. »

Saya paraissait contente malgré la douleur. Car dans quelques heures, une personne allait mourir. Soit il s'agissait d'un des gardes du corps, soit il s'agissait de Aya. La jeune fille avait vraiment hâte de commencer.

_________________
Je me demande combien de temps vous allez durer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Saitô
Bras Droit de Melle Modae


avatar

Bras Droit de Melle Modae

Messages : 10
Date d'inscription : 16/08/2010
Localisation : Aux cotés de Saya.
MessageSujet: Re: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   Lun 30 Aoû - 10:47

Après que je lui eu expliqué ce qu'il me restais de souvenirs de ce qui venait de se passer, je cru voir Saya se mordre discrètement la lèvre et je me demandais bien la raison de ce geste. Je n'eu pas le temps de me poser des question bien longtemps car Saya reprit la parole, visiblement elle ne souhaittait pas s'attarder trop sur ce sujet.

" Sûrement un loup sauvage. Je me demandais si tu avais des suggestions pour la ville. J'aimerais bien construire une grande piscine chauffée... Ça nous réchaufferait un peu. Il faudrait aussi des maisons individuelles pour les hanteurs et les tourmenteurs."

Un loup sauvage ? Je ne me doutais pas que ce genre de créatures trainaient dans les parages et cela n'avait rien de très rassurant mais je me dis que temps que je restais aux cotés de Saya il ne m'arriverais surement rien de mauvais. Mais cela je n'en étais pas cent pour cent certaine... Hum, sinon des suggestions pour améliorer la ville ? Oui, oui. Il faudrait certainement un parc, avec des bancs, des fleurs et une grande étendue d'herbe. Une fontaine aussi. Et surtout un centre commercial ! Mais cela parraissait innaproprié pour une ville telle que Torment Town. Une piscine chauffée me semblait être une très bonne idée. Cela serrait super pour se relaxer et ca rendrait la ville un peu plus heu.. chaleureuse ? Des maisons individuelles aussi, pas mauvaise idée, comme ca au moins, chacun aurait son chez soit ! Mais je n'avais pas de propositions à faire à Saya. Je me promis de prendre un moment pour y réfléchir.

« Huum, eh bien je n'ai pas vraiment d'idée mais j'y réfléchirai.», informai-je Saya.

Cette dernière alla s'asseoir sur le bord du toit et je m'assis a coté d'elle en prennant des précautions pour ne pas me retrouver une fois de plus. Un hanteur se dirigea vers nous et fit une attèle à Saya, je n'avais pas remarqué mais elle était devenue encore plus pale, a cause d'une douleur à sa jambe. L'espace d'un instant, j'eu l'impression que Saya était en colère contre moi. Le hanteur se pencha vers elle et lui murmura quelque chose à l'orreille que je ne pus entendre. Un grand sourire s'étala sur le visage de Saya. Elle se tourna vers moi.

"Tu as enfin un pouvoir. On va enfin t'entrainer. "

Un pouvoir ? Mais non, je n'avais pas encore de pouvoir ! Du moins, c'est ce que je croyais. Mais j'ignorais que je possedais déjà un don, et je ne savais pas de qu'elle manière m'entrainer. Tout ce passait un peu vite à mon goutn je ne comprenais plus grand chose. Le hanteur porta Saya et celle-ci appela deux autres gardes du corps.

" On va dans la salle d'entrainement. Vous allez la torturer un peu. Qu'elle se libère enfin. "

Pardon ? Torturer ? Mais c'était quoi ce délire à la fin ! Et que voulait-elle dire en disant que je devais enfin me liberer !? Ohlala, ca ne me plaisais vraiment pas la tournure que prenait les choses. A contre coeur, je suivis Saya jusqu'a la salle d'entrainement, je savais que face à elle je ne faisais pas le poids, inutile de faire de la résistance. Je me demandais bien qu'elle genre de torture elle me réservait mais rien que d'y penser cela me donnait des nausées.



_________________

V
ous m'exaspérez avec vos bavardages [i]incessants
aussi absurdes et stupides qu'inutiles. Il n'y a pas d'échappatoire possible ; Vous allez mourrir, tous et dans d'atroces souffrances. ♥️[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/RiMaa.Riedlinger
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le temps est long. [PV: Aya Saitô]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temps est long. [PV: Aya Saitô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Torment Town :: Immeuble des Créatrices :: Chambres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit